11
avril
2019

Corruption dans la police genevoise: « On ne négocie pas avec l’honnêteté! »

| Radio Lac

Un Genevois, patron d’un sex center situé au Pâquis, souhaite investir dans un projet immobilier. Il est prêt à payer un demi-million cash. Une pratique qui entraîne sa dénonciation au fisc genevois. En fouillant dans son téléphone, les enquêteurs tombent sur des échanges compromettants avec des membres de forces de l’ordre. Résultat: au moins vingt policiers se retrouvent dans le collimateur de la justice pour corruption, acceptation d’un avantage et violation du secret de fonction.