Autres

30
juin
2017

Campus le Journal de l’Université

Quand la police fait sa mue

Vincent Monnet

30
juin
2017

Genève Home Information

Comment éviter les dérapages policiers ?

La police suisse remet en question sa formation. Un gendarme vient d’écrire un mémoire pour justement éviter les dérapages racistes. Yves Patrick Delachaux, impliqué dans les «médiations ethniques», est aussi romancier.

Christine ZAUGG

30
juin
2017

Reiso

Quand un flic dépose les armes

Interview du policier démissionaire genevois Yves Patrick Delachaux.

Policier de quartier, romancier, formateur spécialisé sur l’éthique, Yves Patrick Delachaux est un flic atypique, qui possède une vision sociale de son travail. Aujourd’hui, il démissionne de la gendarmerie genevoise. Et s’en explique.

Gaëlle Senebier-Giouse

30
juin
2017

24 heures

Pour une nouvelle culture policière

« Flic de quartier, je n’ai cessé de m’interroger sur un renouvellement de la culture policière et de la profession par des processus novateurs en ressources humaines (RH), de police de proximité et citoyenne. J’ai vu trop de collègues devoir quitter le métier ou renoncer à leurs engagements par manque de maturité organisationnelle. A ce titre, je souffre. »

Yves Patrick Delachaux

30
juin
2017

Revue PIXEL

Des commissariats «sur roues» pour mener une véritable action de sécurité de proximité

30
juin
2017

Le Matin

Un poste de police mobile pour les sans-abris

Valérie Duby

31
mai
2017

Le Temps

La conscience des policiers genevois

Yves Patrick Delachaux, gendarme et romancier, pilote le cours «Ethique et droits de l’homme», destiné aux aspirants.

Fati Mansour

31
mai
2017

Le Temps

Un Helvète chez les flics de banlieue

Sylvain Besson

04
février
2010

Libération

Flic et suisse dans le 9-3…

Yves-Patrick Delachaux, ex-policier suisse et écrivain, avait, à sa demande, suivi le travail des policiers de Saint-Denis après les émeutes de 2005. Et constaté leur désarroi.

Gaël Cogné – Paris