Projets en cours

« LA PREMIERE LIGNE ». Fiction en co-développement avec le réalisateur Yann Tissier. Une production Goupil, Paris, France. D’une idée originale de Yann Tissier.

Pitch : Partout en France, à l’écart de la hiérarchie, dévêtus de leurs uniformes, ils ont accepté de faire le récit intime et professionnel de leurs vies de policier. La première ligne est un projet de série qui raconte à partir de leurs mots, de leurs vécus, sept histoires françaises. Un épisode, un protagoniste, toujours posté en première ligne d’une société plongée dans une crise sociale et politique.

Découvrir le site : https://www.la-premiere-ligne.fr

« BRIGADE DES MŒURS – ENQUETES SPECIALES ». Fiction en co-développement avec le policier bloggeur Cédric Segapelli et le réalisateur Claudio Tonetti. Une production Framevox, Genève, Suisse. D’une idée originale de Cédric Segapelli et Yves Patrick Delachaux.

Pitch : Il y a bien quelques années, un frère et une sœur avait été interné dans un institut du Val d’Hérens, près d’Arola en Suisse. Séparés de leur mère les deux enfants ont subi des maltraitances de la part du curé de l’institut, et d’un magicien qui profitait de sa passion pour la magie pour abuser des enfants. Ces actes ont été couverts par le directeur en charge de l’établissement. La sœur, aujourd’hui inspectrice de police, va replonger malgré elle dans ce passé pernicieux.

« BANLIEUE ROUGE ». Fiction policière aujourd’hui en co-développement avec le policier bloggeur Cédric Segapelli et le réalisateur Claudio Tonetti. D’une idée originale de Cédric Segapelli et Yves Patrick Delachaux.

Pitch : Banlieue Rouge est né de l’expérience du policier Patrick Delachaux en poste d’observation au commissariat de Saint-Denis en Seine-Saint-Denis (93) lors des émeutes qui secouèrent la France en 2005 après le décès de Zyed et Bouna. L’expertise de Patrick Delachaux a intéressé le quotidien Libération qui en a fait un reportage « Flic et Suisse dans le 9-3 ». Le réalisateur Laurent Herbiet découvre le reportage et prend contact avec Patrick Delachaux. De cette rencontre sont nés plusieurs projets de collaboration, dont Banlieue Rouge. C’est avec le policier Cédric Segapelli que Patrick Delachaux développe l’idée de Banlieue Rouge et propose une première ébauche, discutée, coécrite et complétée avec Laurent Herbiet et le scénariste Christian Roux. L’importance pour ces quatre passionnés est de présenter une histoire forte avec des personnages forts, sans pour autant faire de la dramaturgie spectacle.

« FLICS DE QUARTIER ». Co-adaptation avec le Commandant de la Police Nationale Jean Éric Troubat, les réalisateurs Christian Lyon et Nicolas Filali, d’après l’œuvre « Flic de quartier » Patrick Delachaux. Genève : éd. Zoé. Une production MonaStarProduction, Genève, Suisse.

Pitch : Paris. Les Halles. Un commissariat : Alain, brigadier-chef, dirige avec son adjoint Patrick une équipe mixte de flics en tenue dans ce quartier des Halles. Deux personnalités. Deux destins. Alain, raciste, violent, un passé de commando para, ne vit que pour la police, en tant que chef de meute. Il vit seul avec ses chats, entretient une liaison avec Francine, prostituée. Patrick, vingt ans de mariage, deux enfants, passe d’un monde à un autre, de la police de proximité à la famille. Il s’y perd. Les urgences et règlements de compte rythment la vie du quartier. Francine, amie et maquerelle du jeune David, homosexuel prostitué, demande à Alain de protéger son « poulain » qui se laisse séduire trop facilement par des pratiques sadomasochistes durs, des tournages de films pornos et la consommation de drogues. Alain, homophobe, refuse. Pourtant à la suite de l’agression violente de David qui se voit brûlé à 95%, Alain se trouve désemparé par le calvaire du jeune homme. Il entreprend de rechercher l’assassin sans légitimité juridique. La recherche de la vérité sera sa Rédemption. Mais pour David cette vérité sera insupportable : il se suicide. Les mondes de Patrick et Alain volent en éclats. Pour les deux flics de quartier la fin de leur monde est en route, chacun y fait face avec ses propres armes.

Voir le pré-film :
https://flicdequartier.ch/ecrivain/cinema/flic-de-quartier

« LES AIGLES DES BALKANS ». Fiction en co-développement avec le policier comédien Roberto Bestazzoni et le policier bloggeur Cédric Segapelli. D’une idée originale de Roberto Bestazzoni, Cédric Segapelli et Yves Patrick Delachaux.

Pitch : Stefan Babic, 43 ans, un policier genevois affecté à la brigade d’intervention, suisse originaire de Bojnik, territoire serbe, prend la décision de démissionner après 23 ans de service, suite à une violente dispute avec l’un de ses chefs. Quelques temps après son départ de la police Stefan est contacté par un agent de la Police fédérale à Berne pour une mission à hauts risques et totalement secrète. Il apprend que son frère aîné Aleksa prend part à des transports organisés de Genève à Lukavica, sur les hauteurs de la ville de Sarajevo, territoire serbe, au profit d’Avram Kovacevic et de son armée de miliciens et de tueurs, que l’on appelle les Aigles des Balkans. Ces hommes profitent du conflit armé pour entretenir des réseaux mafieux en Europe. Dès lors, Stefan qui n’avait plus revu son frère depuis plusieurs années, ainsi que son père Jovan, va se risquer à renouer les contacts familiaux, afin de se faire engager par son frère lors des déplacements de Genève à Lukavica. Stefan a la ferme intention de gagner la confiance d’Avram Kovacevic et sa garde prétorienne et de livrer ces hommes au Tribunal Pénal International pour l’ex-Yougoslavie.