« LE VAUTOUR DE MONTEVIDEO ». Fiction développée par Yves Patrick Delachaux. Une production Framewox, Genève, Suisse. D’une idée originale de Yves Patrick Delachaux.

Pitch : Le corps d’une femme est retrouvé mutilé à la Jonction à Genève au bord du Rhône. Il s’agit d’Eugenia Sanguinetti, femme de l’ambassadeur d’Uruguay, danseuse professionnelle de Tango. L’affaire est entre les mains du commissaire Paul Rosselat de la brigade criminelle. L’homme est perspicace, célibataire, bon flic très apprécié par sa hiérarchie. Il s’investit corps et âme dans son travail. Il n’est que très peu sorti de son pays du fait qu’il craint à peu près tous les moyens de transports. Son déplacement à Montevideo est pour lui une épreuve qui va changer profondément sa vie. Paul Rosselat se trouve mêlé à des règlements de comptes, d’affaires qui remontent à la fuite des dirigeants nazis en Amérique latine, au pouvoir présidentiel des années noires et de l’opération Condor.